Gagner sur le net

Clics rémunerés (PTC)

Comprendre le fonctionnement des PTC. Comment est-il possible d'être payé pour visiter des sites web ou pour lire des emails ? Outre une explication claire et simple du principe des PTC (paid-to-click ou "payé pour cliquer"), cette courte page vous donne les principes essentielles qui permettent d'arrondir vos fins de mois grâce au PTC. Elle indique aussi les premières précautions à prendre pour éviter de vous faire avoir.


Premières explications

Comment est-il possible d'être payé pour visiter des sites web ou pour lire des emails ? Pour y répondre et donner une explication, posons une autre question: Comment faire pour que, parmi les millions de sites web présents sur Internet, les internautes viennent voir votre site, quand on est absolument pas connu ?

Et bien, il suffit de payer les internautes. C'est ce qui se passe et c'est là bonne explication. Les propriétaires des sites concernés paient pour montrer leur site.

Pour faire face à la demande, des sites spécialisés se sont créés pour mettre en relation propriétaires et visiteurs. Il s'agit des fameux sites de PTC (paid-to-click ou "payé pour cliquer").

Comment ça marche ?

Un PTC est un terme générique. Les sites PTC sont aussi des PTR (paid-to-read ou payé pour lire) et des PTS (paid-to-subscribe ou payé pour s'inscrire). Vous trouverez aussi des PTW (paid-to-write ou payé pour écrire) pour rédiger des articles qui vous sont payés.

De manière générale, il s'agit de vous rémunérer pour visiter un site web ou lire des mails, ou encore pour vous inscrire à une newsletter ou sur un site.

Lorsque vous cliquez sur le contenu d'un email, cela ouvre le navigateur Internet : un compteur de quelques secondes s'affiche en haut de l'écran. A la fin du comptage, vous cliquez sur un chiffre qu'il affiche et vous empochez votre gain. Vous pouvez répéter cette opération tous les jours (mais qu'une seule fois par jour).

Bien évidemment, vous pouvez paralléliser ces opérations en ouvrant plusieurs fenêtres (ou plusieurs onglets) du navigateur. Si vous êtes méthodique et systématique, vous pouvez ouvrir une vingtaine de sites simultanément si vous utilisez le navigateur FireFox.

Rien qu'avec les pays anglophones et francophones, il existe des milliers de sites d'emails rémunérés ou de visites payées. Chaque jour, il en apparaît de nouveaux. Certains ne dureront pas quelques semaines, d'autres existent depuis 4 voire 8 ans pour le plus ancien.

Ce qu'il faut que vous sachiez impérativement

Inscrivez-vous gratuitement, ayez une activité régulière et observez le fonctionnement du site. S'il s'agit d'une escroquerie, le site paiera au début puis tout d'un coup il ne paiera plus. Attendez au moins un an avant d'investir dans un site, c'est la durée minimale de la période probatoire. N'investissez jamais dans un site que vous ne connaissez pas.

Prenez la peine de lancer une requête dans Google avec le nom du site pour avoir une idée de la réputation du site. Toutefois, faites preuve de discernement y compris en cas de jugement négatif. Certains trichent et lorsqu'ils sont pris, ils risquent des sanctions infamantes. Du coup, ils peuvent se venger en publiant de fausses allégations.

Consultez le site http://www.mailforcash.com/pages/banned.php. Ce site vous donne une liste actualisée des sites de PTC qui se révèlent être une escroquerie ("scam" en anglais).

Un dernier mot...

En prenant les précautions décrites sur mon site, je pratique cette activité avec succès. Vous trouverez sur mon site les preuves de gains d'argent importants que j'ai déjà encaissés sur mon compte bancaire.

Claude Couderc
Un web entrepreneur qui tient ses promesses